dans Evénements

Exportez vous à MarseilleCette année, pas moins de 85 PME du pourtour méditerranéen étaient en compétition pour tenter de remporter le financement de leur projet export. Plus d’une vingtaine de destinations était ciblée, dont la moitié vers le grand export. « C’est le signe que nos entreprises régionales sont aujourd’hui totalement décomplexées vis-à-vis du commerce international », apprécie Pascal Bouvet, responsable du Club CIC International.

Andilog est don fière de faire parti des 4 lauréats à remporter se grand prix qui permet le financement du développement à l’export de la société en particulier en Allemagne.

Plus de détails sur le Club CIC International.

1 Comment

dans Evénements

Andilog à Sensor + TestPour la deuxième année consécutive nous avons participé au salon Sensor+Test en Allemagne à Nuremberg. Ce salon international de 3 jours regroupe les acteurs majeurs du domaine de la métrologie, des capteurs et des essais.

Ce salon a été l’occasion de présenter nos dernières nouveautés sorties en 2013 :

  – La sauvegarde sur clé USB des mesures du Centor Touch grâce au Datastick II
– La dernière version de notre logiciel Califort
– Le logiciel de configuration pour Centor Touch : Touhconfig

0 Comments

dans Mesure de force

Dans un soucis de synthétiser et de regrouper l’ensemble de nos solutions de mesure, nous avons rédigé un document de synthèse regroupant l’ensemble des bâtis et supports motorisés pour dynamomètre que nous proposons. Ce guide inclus l’ensemble des informations techniques, plans et comparatifs de notre gamme. Tous ces bâtis sont bien sur compatible avec l’ensemble de la gamme de dynamomètres Centor.

Ce guide est téléchargeable ici : Bâtis et supports pour dynamometres

0 Comments

dans Mesure de couple, Mesure de force

Un des paramètres que l’on ne prend pas toujours en compte lors des mesures de force ou de couple, c’est la vitesse d’acquisition de l’instrument sur le capteur. Ce paramètre peut néanmoins être critique pour certaines mesures. En particulier, on arrive à des problèmes lorsque l’on cherche à tester des échantillons dont la rupture est rapide comme par exemple le verre, certains métaux, des plastiques rigides… Si la vitesse d’acquisition n’est pas assez importante sur le capteur, il alors difficile d’avoir des valeurs de force maximum répétables. D’une façon générale, plus la vitesse d’acquisition est importante plus le risque d’erreur est diminué. Une fréquence d’acquisition de 500 Hz est en général un minimum aujourd’hui.

Lire la suite »

0 Comments